Ce n’est plus une surprise, le gouvernement Français fait la chasse aux véhicules polluants et le traineau du Père Nöel ne va pas y échapper.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy explique : « Il ne faut pas exagérer, le Pére Noël a immatriculé son traineau en 1855 et ne l’a jamais changé ». Il enchaine « Il met un mélange de diesel et de sucre d’orge, c’est extrêmement polluant. En plus nous avons été sympa, nous repoussons la date de mise en conformité de son traineau à Noël 2019 au lieu de Noël 2018 pour éviter une nouvelle gronde des gilets jaunes ».

Le Père Noël, quand à lui ne compte pas en rester là. « Le gouvernement Français est de plus en plus pénible. Il faut passer le contrôle technique qui est devenu très contraignant, circuler à 80 km/h sur les nationales et maintenant changer de traineau ! Quel traineau puis-je acheter avec la prime à la conversion ? » Il continue « Cela représente un surcoût énorme pour ma PME et je suis obligé de distribuer des cadeaux plus petits. Mes clients commencent donc à se plaindre et certains lutins doivent changer de postes pour aller renforce le S.A.V».

Après la mobilisation des gilets jaunes, le gouvernement doit-il craindre la colère des barbes blanches ?